L’entraînement de l’esprit e vie quotidienne : rien de spécial

Tous, nous possédons un sens inné du « moi », lequel se considère comme le centre de l’univers, depuis le moment où il se lève le matin jusqu’au moment où il va dormir le soir, faisant l’expérience entre-temps d’un vaste éventail d’émotions. Ce « moi » est toujours en quête de bonheur et cherche à éviter les problèmes, mais la vie ne se déroule jamais comme il le voudrait. En réévaluant ce « moi » et sa relation aux « autres », nous pouvons apprendre à devenir beaucoup plus ouverts, plus détendus et même plus heureux face aux difficultés qui nous arrivent.
Top